Mount_Kailash_-_reurinkjan

Avant de faire connaissance avec le nouveau membre de ma belle et Mère… Veilleuse Famille Cristalline, je voudrais vous faire connaître le lieu d’où il vient et son histoire pour que vous puissiez comprendre oh combien je me sens heureux et privilégié d’avoir reçu un si bel Éveilleur de Cristal en ma vie…

Tout un périple il a fait pour parvenir à moi car venu tout droit de l’Himalaya.  Le mont Kailash (montagne de cristal), aussi appelé Gang Rinpoché (གངས་རིན་པོ་ཆེ) ou Kailâsa, est une montagne de la chaîne de l’Himalaya culminant à 6 714 mètres d’altitude. Située dans la préfecture de Ngari, dans la région autonome du Tibet, à proximité du lac Manasarovaret du lac Rakshastal, elle est à la source de deux des quatre plus grands fleuves d’Asie : l’Indus et le Sutlej.  Cette montagne est le centre de l’univers bouddhiste (chaque bouddhiste tibétain aspire à y réaliser la kora, c’est-à-dire en faire le tour) ; c’est aussi un endroit sacré pour les hindous, les jaïns et les bönpos depuis des siècles. Les abords de la montagne divine sont des lieux saints où « les pierres prient ».

Le Mont Kailash est le 7ème chakra de la planète, la couronne ou Sahasrara, le Lotus aux mille pétales de notre Terre-Mère et le Centre de la plus Haute Énergie.  La Conscience très développée des Tibétains comme en témoigne ce qui est enseigné par le Dalaï Lama est indicative de l’Énergie qui se trouve au Chakra de la Couronne de notre planète.  Tout comme notre propre conscience relie notre volonté avec la volonté divine, il en va de même pour le Mont Kailash qui connecte la planète avec son destin spirituel.

mont-kailash-L-2Certains textes disent que ce serait en fait Shambhala et que ce serait le cœur spirituel du monde.  Il est dit que Isha (Jésus) passa quelques années  dans l’Himalaya,où y il atteint les sommets suprêmes de la réalisation spirituelle.  Il y aurait passé beaucoup de temps en méditation, se préparant pour son retour en Israël. Il a aussi vécu dans divers monastères bouddhiques de la région de l’Himalaya, pour l’étude de la sagesse du Bouddha.

Ajoutez à cela le fait que quatre des plus grands fleuves asiatiques naissent dans la région (le bhramapoutre, la Karnali, l’Indus et le Sutlej) et partent vers les quatre points cardinaux et vous pourrez vous faire une idée de l’importance symbolique de l’endroit.  Nombres de yogis y voient le Sahasrära du monde, le chakra supérieur qui couronne le haut de la tête.  Seuls ceux qui peuvent maintenir leur niveau de conscience assez haut pourraient séjourner autour du Kailash.

Le kailash ne se contenterait pas de rester planté là, il serait  vivant et enseignerait ceux qui ont des oreilles pour entendre… En Inde, dans l’esprit de tous, la montagne a une âme et est la gardienne de secrets spirituels. Sadhguru, un maître indien réputé affirme même que la montagne serait « la plus grande librairie mystique du monde » et que les  « plus profonds préceptes spirituels y sont entreposés sous forme d’énergie ».  C’est pour cette raison que je ressens en moi monter une énergie inexplicable qui me fait ressentir que bien des choses Extra… Hors… de… l’Or… Dit… N’Aire vont se produire de par sa venue et son émanation.

eccbc87e4b5ce2fe28308fd9f2a7baf3_1398343592Tout au long de l’histoire, les vallées et les grottes du Kailash ont accueilli nombres d’ermites et yogis indiens et tibétains comme le légendaire Milarépa…   De nos jours il n’est pas rare de rencontrer des sadhus ( ermites itinérants hindous ) venus passer les mois d’été là, après avoir traversé la grande chaîne himalayenne.  Peu vêtus et les pieds nus ils aiment à venir pratiquer leur ascèse ici avant de regagner les plaines chaudes du sous-continent indien. Nombres de yogis tibétains pratiquent toujours dans les grottes et les abris des environs et quatre monastères détruits pendant la révolution culturelle, ont été il y a peu de temps, rénovés,  grâce à des donateurs d’un peu partout sur la planète, dont je fais partie, parce que je porte un profond respect au peuple tibétain qui a tant souffert et qui souffre encore.  C’est ce qui a pu me permettre de connaitre un Homme, ce moine extraordinaire, un véritable homme saint par qui j’ai pu hériter de ce crâne sacré et si vibratoire qui est entré dans ma vie sans que je me doute de quoi que ce soit.  Comme quoi la vie fait bien les choses…

Malgré notre monde moderne,  le mont Kailash fait beaucoup rêver, fantasmer même…  Quelques théories étonnantes sont apparues depuis quelques décennies.  Selon certains, le mont Kailash serait une gigantesque pyramide cachant une immense ville-monastère. Pour d’autres, une base Ovni ultra secrète et pour de nombreuses autres personnes, la porte vers Shambala et le royaume mysterieux d‘Agartha.  Aujourd’hui comme hier le Mont Kailash reste un objet de fascination !  On y vient de Lhassa et de Katmandou, deux villes très sacrées.

Choses étranges… Les quatre faces du mont Kailash sont créés à partir de lapis-lazuli, rubis, cristal et or.

Le Mont Kailash est l’axe de la Terre et maintient l’atmosphère de garder tous les êtres vivants en vie. Quoi de plus, le lieu est en synchronisation avec tous les autres sites anciens dans le monde et les pôles de la Terre. Il est situé à une distance exacte de 6666 kilomètres du site de Stonehenge.

4e732ced3463d06de0ca9a15b6153677_1398344374Autour du Mont sacré Kailash le temps n’est plus le même… Tout va beaucoup plus vite, ce que l’on ne voit pas nulle part ailleurs sur la planète.  Les pèlerins ont rapporté que les cheveux et les ongles avaient eu une croissance rapide dans les 12 heures, ce qui équivaut à deux semaines dans des conditions normales.

Il semble que le Dieu Soleil tient à rendre son hommage au Seigneur Shiva tous les jours.  Au coucher du soleil, l’ombre tombant sur les rochers dessine une énorme croix gammée dite Swastika.

Une des idées que les Russes ont mis en avant est que Mt. Kailash pourrait être une vaste pyramide construite par une « civilisation », et serait le centre d’un complexe de pyramides plus petites, il y en aurait une centaine au total. Ce complexe, d’ailleurs, pourrait être le centre d’un système mondial de connections avec  d’autres lieux ou sites sacrés où de nombreux phénomènes paranormaux ont été observés. L’idée de la pyramide dans cette région n’est pas nouvelle. Elle remonte à l’époque du Ramayana, soit entre le 3ème siècle avant J.-C et le 3ème siècle de notre ère.

Quoi qu’il en soit, dès à présent… Je sens que c’est l’Aube Nouvelle d’une belle histoire de Lumi… Ère d’Âme… Our, de Paix, de Guérison, de Transformation et d’élévation de la Conscience qui débute avec ce nouveau crâne dans ma vie et dans celles de toutes ces personnes qui auront à le côtoyer…

OOOOOOOO

Rakshak Jädügara Cikitsä 001

 

Je vous présente dès à présent mon nouveau crâne de cristal Rakshak Jädügara Cikitsä qui signifie en sanscrit Protecteur Chaman de Guérison.

Il est de tradition Bouddhiste Vajrayana, appelé aussi bouddhisme tantrique, il fait partie de la voie du diamant et de l’unité.  C’est un crâne de cérémonie. Selon le moine qui me l’a offert,  il daterait du 14ème ou du 15ème siècle de notre ère.

L’on retrouve sur la tête, Cinq dhyani Bouddhas en argent qui y sont incrustés d’une façon très spécifique.  En partant du centre et par la suite dans le sens horaire…

Chaque Dhyani Bouddha est associé à certains attributs et symboles. Chacun incarne une des cinq sagesses, qui servent d’antidote aux cinq poisons mortels qui constituent l’ultime danger pour le progrès spirituel de l’homme tout en le gardant confiné à l’existence de ce monde. Les bouddhistes enseignent que les Dhyani Bouddhas sont capables de transmuer les cinq poisons en leur sagesse transcendante. Le Livre des Morts tibétain recommande au fidèle de méditer sur les Dhyani Bouddhas afin que leurs sagesses remplacent les forces négatives dont il a toléré la présence en lui-même.

Les cinq Dhyani Bouddhas sont des bouddhas célestes visualisés durant la méditation. Le mot Dhyani vient du sanskrit dhyana, qui veut dire « méditation ». Les cinq Dhyani Bouddhas sont aussi appelés Jinas (« vainqueurs » ou « conquérants ») et sont considérés comme de grands guérisseurs de l’esprit et de l’âme. Ce ne sont pas des figures historiques, comme Gautama Bouddha, mais des êtres transcendants qui symbolisent les principes ou forces divines universelles. Ils représentent les divers aspects de la conscience éclairée et sont des guides pour la transformation spirituelle.

Rakshak Jädügara Cikitsä 004

Au centre… Vairocana – le Bouddha blanc.

Le Bouddha blanc est assis en tailleur. Il porte des robes d’un style monastique, mais richement brodées car il est à un niveau archétype. Ses cheveux sont noirs, frisés et courts. Ses oreilles ont de longs lobes. Il a parfois une légère protubérance au sommet du crâne, et entre les sourcils une boucle de cheveux d’un blanc brillant.

Vairocana est d’un blanc brillant, comme une lumière blanche et pure. Dans le Tantra, le blanc est la couleur de l’Absolu et la couleur de la centralité.  Le nom de Vairocana signifie « l’Illuminateur », celui qui diffuse émanation et lumière.  Le nom Vairocana était à l’origine, une épithète du soleil. Au Japon, où s’étendit le culte de Vairocana, il est en  général connu sous le nom de « Bouddha Soleil » : il est une espèce de soleil de l’univers spirituel. Vairocana a son propre emblème particulier, la roue, et d’une manière très spéciale,  la roue dorée à huit rayons, la roue du Dharma. Il est parfois représenté dans l’art tantrique tenant cette roue dans ses mains, contre sa poitrine.

Vairocana a aussi un animal particulier, le lion, qui est aussi associé avec la proclamation de la Vérité. Dans les écritures bouddhiques, la parole du Bouddha est parfois appelée son singha-nada, son « Le lion qui rugit ».  Le lion rugit la nuit dans la jungle, sans peur des autres animaux. D’autres animaux ont peur de faire du bruit, de crainte de se faire attaquer par leurs ennemis. Le lion rugit, selon le mythe et la légende, pour proclamer sa souveraineté sur toute la jungle. La proclamation, sans peur, de la Vérité par le Bouddha, sa proclamation de sa souveraineté sur tout l’univers spirituel est donc comparée au lion qui rugit.

 

Au Sud  Ratnasambhava – le Bouddha jeune.  

Le Bouddha jeune occupe le quartier sud du mandala. Son nom signifie « Celui qui est Né du Joyau », ou « Celui qui produit des Joyaux » et son emblème, d’une façon toute naturelle, est le joyau. L’animal de Ratnasambhava est le cheval, qui est associé à l’instant  où le Bouddha historique partit de chez lui, la nuit, à cheval, accompagné juste de son fidèle conducteur de char. Dans le symbolisme bouddhique, le cheval est l’incarnation de la vitesse et de l’énergie, et d’une façon particulière, de l’énergie sous la forme de prana, ou souffle vital. Dans l’art bouddhique tibétain on voit souvent la figure d’un cheval galopant dans les airs et portant les Trois Joyaux sur son dos. Cette figure suggère que ce n’est que par la concentration et par une direction adéquate de toutes ses énergies que l’on peut atteindre l’Éveil.

 

À l’Ouest  Amitabha – le Bouddha rouge.  

Le Bouddha rouge occupe le quartier ouest du mandala. Il est de couleur rouge. Son nom signifie « Lumière Infinie ». Son emblème est la fleur de lotus, qui signifie renaissance spirituelle et progression spirituelle.

L’animal, ou plutôt l’oiseau d’Amitabha, est le paon, l’oiseau le plus splendide qui soit. La raison du choix du paon n’est pas très claire, et diverses explications ont été avancées. Du fait des yeux des plumes de sa roue, le paon est parfois associé avec la conscience, mais cela ne semble pas en particulier approprié ici. Il se pourrait que ce soit parce que le paon mange des serpents, y compris des serpents venimeux, ce qui suggère une immunité au poison, une immunité aux souillures. Les plumes de paon sont souvent utilisées dans les rituels tantriques. Elles sont placées, comme des fleurs, dans le vase qui contient l’eau consacrée.

 

Au Nord… Amoghasiddhi – le Bouddha vert sombre.  

Le Bouddha vert occupe le quartier nord du mandala. Il est de couleur verte. Son nom signifie « Succès Infaillible » ou « S’accomplir Sans Entrave ».L’animal, ou la créature d’Amoghasiddhi, est le garuda ou « homme oiseau », une créature hybride fabuleuse qui est humaine (homme ou femme) au-dessus de la ceinture, tout en ayant les pattes et les ailes d’un oiseau.

 

À l’Est…   Aksobhya – le Bouddha bleu profond.  Le Bouddha bleu occupe le quartier est du mandala, et sa couleur est bleu foncé, la couleur du ciel de minuit sous les tropiques. Son nom signifie « l’Inébranlable », « l’Immuable », « l’Imperturbable ».

Son animal est l’éléphant, le plus grand et le plus fort des animaux terrestres : faire basculer un éléphant n’est pas très facile ! Selon la tradition, l’éléphant est aussi le plus sage des animaux.

 

Ces cinq Bouddhas ont leurs points d’importance

Les cinq bouddhas se prêtent à différentes interprétations. Ils sont associés aux cinq éléments et aux cinq directions.  Ils évoquent aussi à travers la mudra que fait chacun cinq épisodes de la vie et du culte du Bouddha. Ils indiquent avant tout les cinq voies permettant de transformer les cinq illusions en attitudes positives.

Bouddha Akshobhya Amoghasiddhi Amitabha Ratnasambhava Vairocana
Signification du nom inébranlable infaillible accomplissement lumière (vie) infinie né du joyau radieux
Nom japonais
(Shingon et Tendai)
Ashuku Nyorai Fukujoju Nyorai Amida Nyorai Hosho Nyorai Dainichi Nyorai
Syllabe-mantra
(Shingon)
HUM HAH HRIH TRAH BAM
Famille vajra (diamant-foudre) karma (action) padma (lotus) chintamani (joyau miroir-des-pensées) tathagata(bouddha)
Attribut vajra double vajra lotus joyau roue
Direction Est Nord Ouest Sud Centre
Élément eau vent feu terre métal
Couleur bleu vert rouge jaune blanc
Monture éléphant garuda paon cheval lion
État d’esprit négatif colère-haine jalousie avidité orgueil ignorance
Transformation positive de l’émotion négative acceptation tranquille du mauvais comme du bon détermination de mener les choses à bien amour universel conscience de l’identité fondamentale des êtres vacuité, nature du domaine du dharma
Skandha rūpa samskāra samjñā vedanā vijñāna
Mudra bhumisparsa
(prise de la terre à témoin)
abhaya
(absence de crainte)
dhyana (méditation) varada (don) dharmachakra
(mise en route de la roue du dharma)
Épisode de la vie du Bouddha victoire contre Māra à Bodh-Gaya arrêt de l’éléphant lancé contre lui par son cousin Devadatta illumination sous l’arbre de la Bodhi Temple Mahabodi construit par Ashoka prêche à Bénarès
Parèdre Lochana Shyamatara Pandara Mamaki Vajradhatvisvari
Bodhisattva Vajrapani Vishvapani Avalokiteshvara Ratnapani Samantabhadra ou Manjushri
Dakini Vajra-dakini Vishvavajra-dakini Padma-dakini Ratna-dakini Bouddha-dakini
Manushi bouddha (nirmanakaya) Kanakmuni Maitreya Shakyamuni Kashyapa Krakuchandra
État d’être États infernaux Titans ou antidieux Esprits avides État humain Dieux

.

.

Rakshak Jädügara Cikitsä 002

Symbolisme des dragons

Dragon – mâle vigueur, la fertilité, l’abondance ultime, la prospérité, la bonne fortune, aussi le symbole de l’empereur, créature mystique divine, symbole du monde naturel, la capacité d’adaptation et de transformation.

Paire de dragons – éternité, yin – yang
Le (Azure) Dragon est l’un des quatre êtres spirituels, il est gardait l’Est.
Le dragon est l’un des symboles de la souveraineté Douze. Le dragon est aussi l’un des animaux du zodiaque chinois, il est le seul animal mystique dans le zodiaque chinois.

Même si les dragons sont des animaux mythologiques, ils sont des symboles du monde naturel, ils sont les maîtres de la mer et du ciel.

La pluie divinité est associée à la bienfaisance céleste et à la fécondité.
Les Dragons symbolisent la capacité d’adaptation car ils sont capables de transformations, ils symbolisent aussi le pouvoir et ils sont les plus élevés symboles de bonne chance dans le règne animal.

 

Rakshak Jädügara Cikitsä 005

 Symbolisme du Vajra

Le Vajraen tibétain dorjé. C’est sans doute le symbole le plus important du bouddhisme tibétain. Le terme signifie « diamant » et désigne la nature indestructible de l’esprit en soi, l’éveil, qui est à la fois impérissable et indivisible. Le petit sceptre semble être, à l’origine, la foudre de diamant du dieu Indra, c’est une marque de royauté et de puissance.

Il représente à la fois l’énergie fondamentale, la compassion, la nature indestructible de l’éveil et le chemin qui mène à l’illumination.

Il est associé à la pureté incorruptible du diamant et considéré comme un outil purificateur.

Voici le symbolisme du Vajra en détail:

.-La sagesse semblable au miroir, qui signifie que l’esprit éveillé, tout comme un miroir poli à la perfection, reflète avec netteté toutes choses, possède la capacité de tout connaître, sans aucune confusion.

.-La sagesse de l’égalité, qui reconnaît que tous les phénomènes du samsara (le monde ordinaire) et du nirvana (les champs purs ou paradis des bouddhas) sont d’une nature égale en ce sens qu’ils sont d’une essence unique: la vacuité.

.-La sagesse de la distinction, qui dénote que l’esprit éveillé perçoit pas juste la vacuité de tous les phénomènes (ce qu’opère la sagesse de l’égalité) mais aussi, dans une simultanéité sans confusion, tous les phénomènes tels qu’ils se manifestent.

.-La sagesse accomplissante, qui permet aux bouddhas de créer des champs purs et des émanations oeuvrant pour le bien des êtres.

.-La sagesse de l’espace universel (sct. dharmadatou), qui indique que tous les phènomènes, au-delà de tout concept et de toute dualité, demeurent dans la connaissance pure de l’esprit.

 

Rakshak Jädügara Cikitsä 006

Symbolisme des pierres rouges et vertes et de l’argent

ROUGE – couleur nuptiale traditionnelle, expansive, floraison, dynamique, enthousiaste, atteignant vers le haut, bonne chance, la célébration, le bonheur, la joie, la vitalité, la longue vie; violet rouge apporte chance et gloire, l’argent, la reconnaissance, la bienséance, la créativité, la joie par rapport à plus d’excitation.

Cinq éléments: feu; Direction: Sud; Saison: été; Condition: la chaleur;
Energie: expansive; Phase: pleine Yang; Développement: la floraison; Planète Mars;
Animal à ailes, en particulier la volaille; créature céleste: Vermilion Bird, (Red) faisan; Fruit: abricot; Grain: haricots;
Action: la vue; Sens: le toucher; Son: rire; Odeur: brûlée; Goût: amer;
Trigramme bagua: Li

VERT– de plus en plus, la génération, la germination, l’effort, rafraîchissant, équilibre, calmante, cicatrisante, assurance auto, fondation, la bienveillance, la santé, l’harmonie, la sensibilité, de la patience contre la colère

Cinq éléments: Bois; Direction: Est; Saison: printemps; Condition: vent, pluie;
Énergie: générative; Phase: nouvelle Yang; Développement: générative; Planète: Jupiter;
Animaux: mise à l’échelle, en particulier le dragon; créature céleste: (Azure, Vert) du Dragon; Fruit: prune; Grain: le blé;
Action: visage; Sens: la vue; Son: appeler; Odeur: rances; Goût: aigre;
Trigramme bagua: Xun / Sun, Zhen

L’Argent – métal (revenu, la richesse), la fiabilité, de la romance.  L’argent représente le pôle féminin et par extension, la transparence, le psychisme, l’âme et le monde intérieur.Dans le système de correspondance des métaux et des planètes, l’argent est en rapport avec la Lune. Il appartient à la chaîne symbolique lune-eau-principe féminin. Par opposition à l’or, qui est principe actif, mâle, solaire, diurne et chaud, l’argent est principe passif, féminin, lunaire, aqueux et froid.  Blanc et lumineux, l’argent symbolise aussi la pureté. « Il est la lumière pure, telle qu’elle est reçue et rendue par la transparence du cristal, dans la limpidité de l’eau, les reflets du miroir, l’éclat du diamant ; il ressemble à la netteté de la conscience, à la pureté d’intention, à la franchise, à la droiture d’action ; il rappelle la fidélité qui s’ensuit »

 

Rakshak Jädügara Cikitsä 003

Symbolisme des 36 crânes d’argent

  • Âge qu’avait Bouddha – Gautama – lorsqu’il se découvrit dans l’une de ses extases.
  • Dans le bouddhisme, Dîpamkara est un Bouddha légendaire qui aurait vécu à une époque très lointaine. On le considère comme le plus important des prédécesseurs du bouddha Shâkyamuni. Il symbolise l’ensemble des bouddhas du passé; on le représente souvent, surtout en Chine, aux côtés de Shâkyamuni et de Maitreya, dans le groupe des «bouddhas des trois ères». D’après la tradition, il ne mesurait pas moins de 80 aunes de haut, sa suite comptait 84000 Arhat et il vécut 100000 ans. Le stûpa qui renferme ses reliques mesure 36 Yojana. De nombreuses légendes entourent l’histoire de sa vie.
  • Le K’ou-ch’ih est un exercice de santé taoïste qui consiste à claquer 36 fois des dents en rapprochant la mâchoire supérieure de la mâchoire inférieure. On exécute le K’ou-ch’ih au début de la plupart des exercices respiratoires et autres exercices d’hygiène.
  • Selon le taoïsme, le macrocosme ou univers abrite 36 milles divinités, à la fois représentées à l’intérieur du corps humain.
  • L’astrologie chinoise compte 36 étoiles bénéfiques et 72 étoiles maléfiques, leur somme constitue le chiffre sacré 108.
  • Le 36 bénéficie aussi de protections, d’appuis importants et d’une certaine chance. Dans certains cas la réussite peut arriver après avoir traverser une période de doutes et d’incertitudes.
  • C’est le nombre de la solidarité cosmique, de la rencontre des éléments et des évolutions cycliques. Les dérivés de ce nombre manifestent les relations entre la triade : ciel, terre, homme.
  • 360 est la division du cercle et celle de l’année lunaire. C’est le Grand Total des Chinois et l’Année divine des Hindous (le mouvement de précession des équinoxes est de 1° tous les 7 ans, celui du cycle polaire de 1° tous les 60 ans ; les deux cycles reprennent ensemble tous les 360 ans (6×60=72×5). La plupart des cycles cosmiques sont des multiples de 360.
  • 36 est le nombre du Ciel, 72 le nombre de la Terre, 108 le nombre de l’Homme. D’où l’importance du nombre 108…

 

Le Nombre 108

Pourquoi le nombre 108 est-il sacré pour les bouddhistes ? Après tout, cela semble n’être qu’un nombre comme un autre. Ce nombre n’est pas sacré que pour les bouddhistes, mais aussi pour les Hindous, les sikhs et les jaïnistes. Les trois chiffres qui le composent possèdent des symboliques fortes.

Le chiffre un représente l’unité, comme dans beaucoup de croyances. Le zéro quant à lui est le chiffre représentant la vacuité. Enfin le 8 est le symbole de l’infini. C’est pourquoi cet assemblage de chiffre représente la réalité ultime de l’univers, le tout.Nombre 108

 

Rakshak Jädügara Cikitsä 007

Rakshak Jädügara Cikitsä (Protecteur Chaman de Guérison)  est un crâne de quartz cérémoniel décoré dans un monastère bouddhiste. Beaucoup de ceux qui ont été en présence de crânes de cristal estiment qu’ils viennent d’autres domaines dimensionnels et peut-être ont été utilisés par les civilisations anciennes pour maintenir le contact entre les êtres venus des étoiles et la race humaine.

RAKSHAKS FLOWERS 002

Des personnes qui ont touché les crânes ont eu un éventail d’expériences, y compris la réception de guérison instantanée, des informations, des visions d’autres mondes, entendre des sons inhabituels, et la réception de capacités intuitives élargies. Les crânes de cristal sont utilisés pour éveiller la conscience et l’accélération de la guérison et de la croissance à tous les niveaux.

Les moines tibétains bouddhistes ont utilisé ce crâne de cristal pour la guérison et la divination.  Des guérisseurs et Oracles étaient centrés dans les monastères, et étaient chargés d’identifier les afflictions de leur communauté environnante.  Le moine m’a dit que ce crâne de quartz est soupçonné de faciliter l’accès à la mémoire akashique.

RAKSHAK FLOWERS 001

Rakshak Jädügara Cikitsä (Protecteur Chaman de Guérison) est d’un poids de près de 12 livres, donc près de 5 kg et il incarne les énergies d’amour et de compassion. Il est un crâne de cristal authentique utilisé par les moines tibétains comme une relique sacrée.  Il émane un don extraordinaire et est le serviteur universel de l’humanité qui peut transformer nos vies et réveiller notre être.

20160622_000126Le moine qui m’a légué le crâne m’a dit que ceux qui l’ont côtoyé ont pu rapporter des expériences d’amour infini, de conscience éclairée, des miracles se manifestant, des éveils spirituels, des guérisons physiques et émotionnelles, des visions, des états mystiques, des Voyages  hors du corps, avoir reçu des conseils de bouddhas et maîtres spirituels, et avoir vécu des expériences de dissolution dans la Lumière et de Grand Vide pour faire des lâcher-prises et vivre des libérations ou délivrances. Vous recevrez avec ce crâne ce que vous êtes censé recevoir et cela peut transformer d’une façon radicale votre existence m’a-til dit !  Des Phénomènes très puissants se produisent en présence de cette relique sacrée, qui est une vibration au-delà de ce que l’on peut imaginer…

Plusieurs  personnes voudraient me demander combien de siècles pourraient avoir le crâne, mais pour moi, c’est le travail énergétique, spirituel et autres qu’il aura à favoriser chez les gens afin de leur permettre de se transformer et de s’élever dans une conscience illimitée d’amour et de paix qui est le plus important.

Depuis que je l’ai, bien des choses se transforment… Et tout a débuté la veille que je l’ai reçu par la poste…  je prenais des photos de deux de mes crânes à l’extérieur, près de l’étang et à l’endroit où j’ai un Bouddha dans le sous-bois.  Les photographies étaient étranges, de la brume, des rayons lumineux, et un crâne était même devenu violet sur une des photos avec des halos… Et en fin de journée, un Cerf de Virginie est venu pendant près d’un quart d’heure près de l’étang, en toute quiétude pour profiter des énergies… Cette journée-là était exceptionnelle… Le lendemain, je recevais par la poste mon nouveau crâne et tous les détails qui vont avec…  Et ici à la maison, dans des projets, de nombreuses choses se sont débloquées en peu de temps et nous ne pouvons que constater que cela s’est produit dès l’instant où il est parvenu dans notre demeure.  Les faits sont là !

Je sais maintenant que nous avons tous les deux à travailler ensemble.  J’avais dans le temps, dans l’énergie commandé ce crâne pour favoriser enfin mon véritable travail de Lumière.  Il me permettra de vivre et de faire vivre une renaissance à chaque individu qui pourra le côtoyer et il saura nous aider dans nos véritables missions spirituelles…

20160621_235927Je ressens une joie profonde à le regarder, à le ressentir, à le voir me regarder de son regard pénétrant et si doux, émanant un amour profond pour l’humain.  Je désire qu’il puisse servir l’humanité de par ce monde…  Je suis mystifié par son doux regard, j’y ressens l’amour d’une mère, d’un guide, un amour hors norme qui ne peut s’expliquer.  Il semble si vivant et est à la fois si mystérieux dans ses silences et dans ce qu’il émane.  Il prépare de belles et grandes choses, je le ressens, je le sais, et j’en suis si heureux.

À mon grand plaisir, en quelques heures, le temps et encore ma conscience se sont élevés à des expériences d’amour profond et la lumière qui me dissout dans le vide pacifique. Il est si  magnifique dans ce qu’il me retransmet !  Tous les soirs, je suis assis devant lui, il est placé sur une plaque qui l’éclaire et je sais qu’il me fait plonger dans une réalité ultime à la rencontre de la vraie nature de tous les phénomènes Infinis reliés à la lumière avec  amour et bonheur.  Il est là pour éclairer la conscience en nous, et je comprends d’un seul coup en écrivant ces lignes,  que la conscience divine a voulu que je regarde plus en profondeur dans ce crâne de cristal, comme si quelque chose de spécial attendait. Mais quoi ?

En peu de temps, il est devenu si précieux pour moi, vous n’en avez pas une seule idée… Il me semble rieur, entre en moi de son regard, tout en attendant que je puisse en comprendre la suite.  Le moine m’a fait savoir ceci… « Le temps était venu pour que le crâne  puisse trouver son chemin vers vous, maintenant que vous êtes prêt. Il y a une connexion spéciale de vies antérieures entre vous et Rakshak Jädügara Cikitsä. Vous avez tous les deux travaillé ensemble pendant de nombreuses vies. Vous aviez d’une façon initiale  commandé ce crâne de cristal des milliers d’années auparavant pour servir votre mission. Ceci est votre crâne de cristal et il vous appelle à chaque fois que vous prenez la renaissance dans ce monde pour vous aider dans vos missions spirituelles « .

Je regarde ma vie depuis si peu de temps d’un tout autre oeil…  Je vois tout le chemin que j’ai parcouru, et je sais que maintenant je me dirige tout droit dans cette Aube Nouvelle qui vient de débuter.  Je ne sais pas tout ce que cela veut dire mais je sais que je viens de parvenir  au Portail de la Conscience Cosmique comme cela ne m’est jamais arrivé jusqu’à maintenant.

20160621_235907Mon coeur se réjouit de savoir qu’une toute nouvelle Voie vient de s’ouvrir.  Voilà pourquoi je recommande que vous honoriez vos expériences et ne jamais vous comparer avec d’ autres quand vous serez en contact avec lui. Vous recevrez ce que vous êtes censé recevoir et cela peut transformer votre vie d’une façon si radicale.  Tout ce que nous pouvons faire est de profiter du voyage et de l’instant passé à ses côtés. Alors, venez comme vous êtes et acceptez de vivre l’ expérience de votre propre vérité, votre propre Nature Sacrée. Vous n’êtes pas obligé de croire, vous avez juste besoin d’être ouvert aux possibilités infinies. Le reste fera son bout de chemin et vous permettra de vous réveiller à votre Conscience Cosmique et à votre Présence Divine.  Une fois que les participants sont alignés avec ce crâne de Quartz, le reste devient un puissant processus automatique qui est unique et si personnel.  Le reste ne peut qu’être vécu dans sa Totalité !

Un magnifique voyage s’offre à moi et à ceux et celles qui auront à le côtoyer.  Une aventure de bon augure et je suis honoré d’avoir reçu ce divin présent qui me permet d’être une partie de ma mission sacrée, et de voyager dans cette voie de l’amour, de la paix, de la guérison et de l’illumination toutes et tous ensembles dans cette Universalité pour tous les êtres. Je vous remercie d’avoir écouté mon histoire. Je souhaite qu’elle puisse avoir touché votre cœur et votre âme.

Je Nous Aime, et je vous dis… Namasté

Philippe-William

 

Cliquez sur ce lien pour retrouver le groupe bilingue Gardiens des Crânes de Cristal sur Facebook:

GARDIENS DES CRÂNES DE CRISTAL

 

 

 

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM

27 Commentaires

  1. L’émotion est à son comble devant tant de beauté et de pureté…Les mots sont superflus quand on ressent son émanation…Il est vrai qu’elle est rieuse…c’est la fête et la célébration…C’est incroyable et impressionnant…tout ce symbolisme…Que d’indices tout au long de ce texte…qui m’ont fait comprendre…les signes qu’un jour…elle te reviendrait…Gratitude à la Vie…Gratitude à toi William pour ces partages avec nous…et avec l’humanité…C’est dans la foi…dans l’amour et la lumière…que tout nous parvient quand le temps est venu…JNA…

  2. Namaste cher William, je n’ai que 10% du texte de lu que j’ai dû m’arrêter. J’en tremble de tout mon être et des émotions « indécryptables » remontent à la surface. Je sais y avoir vécu jadis chez les Lamas. Que de joie je ressens pour toi! Tu as tant et tant donné, il est juste que tu reçoives à l’infini toutes ces bonnes choses. Je n’ai qu’un désir c’est d’y retourner, je souhaite de toute mon Âme que la vie me comble, je pense que ma totale libération est là. J’ai hâte de poursuivre la lecture ce soir.
    Soit béni tout comme ce Moine et son immense Présent. À suivre…

    • Merci Bernard,

      Je te souhaite une belle et bonne lecture et qui sait, peut-être d’aller à la rencontre de toi-même au fil du récit que j’y raconte.

      Mère… Veilleuse Jour… Née à toi O:)

  3. Namaste, Promélété, Promévété, Namaskaram

  4. Lisa dit :

    J’ai lu plus que le trois-quarts du texte, que d’informations à intégrer!
    Ce crâne nous fait vivre l’ouverture de la conscience, car il appelle l’âme à voir au delà des yeux de l’humain que nous sommes, ce qui ébranle nos certitudes acquises et non innées. Quel chance, nous avons, en ces temps précis, d’être ici en ce Kebek, près d’un être tel que toi William, prêt à nous retransmettre ces grandes vérités et connaissances et d’accepter que nous puissions recevoir comme toi la puissance de ce cadeau inestimable que tu as reçu.
    Je ne puis que te dire « Gratitude et Respect » pour tout ce que tu fais pour nous, pour le Tout et cette Gaia!
    Namaste, je nous aime
    Kesak!

    • Oui Lisa,

      Beaucoup d’informations… J’ai été bien renseigné et cela a pu me permettre de monter presqu’un dossier complet sur Rakshak, sur l’histoire, sur le Bouddhisme et une foule d’autres données. C’est merveilleux tout cela et puissions-nous maintenant avancer avec Amour et Paix dans notre travail spécifique…

      Mère… Veilleuse Jour… Née à vous deux ❤

  5. hugfournier dit :

    Merci cher Philippe-William de nous partager une pareille merveille.
    C’est vrai, les mots me manquent tant ce joyau est puissant, vibrant, joyeux, intense et d’une grande beauté. Je suis heureuse pour toi, en effet, tu y as droit. Merci du fond du cœur de nous permettre de voir ce joyau d’entre tous. Merci d’avoir pris le temps de nous fournir toutes ces explications aussi utiles qu’importantes.
    Il me fait penser à une couronne majestueuse offerte à un roi… Je bénis ce moine ainsi que celui à qui ce précieux cadeau a été offert. GRATITUDE Promélété, Promévété KésaK

    • C’est un plaisir Huguette,

      Un nouveau venu dans ma famille… Mais en fait, le Tout Premier si je comprends bien ce que le moine m’a expliqué… Nous nous sommes retrouvé Rakshak et moi pendant de nombreuses vies antérieures pour favoriser un travail précis… Alors Recevons le Meilleur… Nous y avons Droit ❤

  6. Thérèse Gravel dit :

    Un grand rendez vous pour vous deux dans cette Aube Nouvelle !!! Et que dire de ce récit que tu nous transporte si bien à travers ce MONT qui m!Enchante , tout comme Rakshak , ,,,,Une grande conscience de l’UN .! Gratitude de tout COeur ,💞 NAMASTÉ ,Késak .😘

  7. Diane Dupont dit :

    Que d’histoire, de connaissance et de beauté! Il en devient plus précieux encore de par l’expérience et les rituels passés par son entremise. Et il est venu à toi… WOW! Gros cadeau de la Vie. J’espère aller le contempler à la fin de l’été. Merci pour nous partager l’origine et toute la science y étant incluse.

    • Bonjour Diane,

      Je suis si heureux de te lire… Oui, c’est inespéré ce que j’ai reçu et il est encore plus précieux à mon âme maintenant que je connais son histoire, son périple pour venir jusqu’à moi et ce que j’ai vécu dans d’autres vies antérieures avec lui…

      C’est une Aube Nouvelle qui se présente et maintenant je laisse place aux Mères… Veilleuses surprises qu’il me prépare.

      Je t’embrasse et à bientôt ❤

  8. MO dit :

    Je te sens heureux comme un Enfant, émerveillé, comblé, reconnaissant de devenir le gardien d’un autre compagnon intemporel. Merci de nous partager ta joie et de rêver du « meilleur » avec Nous. Kesak.

  9. Merci de nous partager cette merveille qui me permet d’aller a la rencontre de moi même. Quelle belle rencontre. Je suis heureuse que tu es pu recevoir cette reconnaissance et cette confirmation de qui tu es…que je partage et célèbre avec toi.Cela va nous aider tous à accueillir et participer à l’aube Nouvel. Rakshak est si doux et le regarder nous aide à nous reconnaître.

    • Bonjour Line,

      Oui, c’est une très belle rencontre et que de vibrations… Je souhaite que vous puissiez recevoir toutes et tous de son énergie et de tout l’Âme… Our qu’il émane…

      Mère… Veilleuse Jour… Née ❤

      • Merci de me répondre si vite.Quelle belle reconnaissance d’âmes.Je peux surtout accueillir les vibrations et te lire dans le présent. Je me suis cassée un pied et donc comme toi je contemple,vibre et lit à partir de la maison…

  10. astrovie dit :

    Bonjour William,
    Que de contenu dans ce billet évocateur, transmetteur, purificateur et régénérateur. La vie nous meuble par tant d’énergie spéciale à certaines périodes dans nos existences. Quel présent important s’est manifesté pour éveiller, élever et transformer nos consciences, cela me rend heureux. De toute évidence nous avons besoin de tel joyaux dans ce passage qu’est la vie. Merci, gratitude et grand respect pour tout ce qu’il aura à nous faire contacter. Soit par sa présence, bien présente dans notre présent. C’est ce que la matière peu nous aider à contacter. Lorsque l’on se met en resonnance avec de telles merveilles comment rester insensible face à un tel travail Divin. Bravo, bravo, bravo, déjà il m’active en énergie. De quelle façon? Je m’active sur le clavier à retransmettre ce que ma divinité ressent, en cet instant présent. Merci à toi William. Késak. Oui i cha: je suis totale reconnaissance.
    Richard et Nicole

    • Un grand MERCI à vous deux Richard et Nicole pour ce message.

      Cela fait du bien de lire de telles choses et donne beaucoup d’Espoir pour les temps à venir…

      Recevez mes plus belles pensées ainsi que les bénédictions célestes à Pro… Fusion.

      Késak

      Philippe-William ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :